BARNES Yachts présente les nouveaux projets du Superyachting

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

BARNES s’est associé à Althaus Luxury Yachting, acteur reconnu de l’industrie nautique de luxe depuis plus de trente ans, pour créer BARNES Yachts afin de proposer à ses clients des services sur-mesure pour les accompagner dans tous leurs projets de yachting.

BARNES Yachts s’articule autour de plusieurs axes : la vente et l’achat de yachts, la location saisonnière avec plus de 1 400 yachts avec équipages proposés à travers le monde, la gestion des yachts (douanes, place au port…), un service de conciergerie d’exception et enfin un volet dédié aux rénovations et nouvelles constructions de yachts.

A l’occasion de cet événement, BARNES Yachts permettra de découvrir en première mondiale le Sunreef 60 Eco-Electric, un catamaran de nouvelle génération représentant la navigation durable du futur, et, présentera de même une nouveauté parmi les plus marquantes du Monaco Yacht Show, le Tankoa 50 mètres S501 Hybrid, ainsi que le Dynamiq GTT 115 Hybrid, dessiné par Porsche.

Le monde du superyachting toujours plus innovant

Les innovations dans le monde des superyachts permettent de proposer une nouvelle philosophie fondée sur la responsabilité, le respect de l’environnement et les nouvelles technologies. Et parce que l’engagement environnemental est avant tout humain, de nombreux équipages de superyachts à travers le monde se sont unis autour de Clear Ocean Pact, une ONG visant à éliminer le plastique à usage unique à bord des yachts. Les sociétés de courtage s’associent quant à elles aux défenseurs de l’environnement pour lutter contre la pollution des océans. L’un des premiers moyens d’actions est l’installation – en passe de se généraliser – de poubelles flottantes dans les marinas et les yacht clubs accueillant ces bateaux hors du commun.

« Les clients des superyachts recherchent les propulsions hybrides tant pour le confort en navigation (absence de bruit et de vibrations) que pour l’environnement, la prise de conscience écologique et la diminution des coûts. Car la motorisation hybride réduit de 30% la consommation de carburant. » – Eric Althaus, CEO de BARNES Yachts.

Des innovations qui n’échappent pas à la déferlante du développement durable

De nombreux superyachts à moteur développent en effet des solutions innovantes pour réduire leur empreinte environnementale. A l’image de Savannah, un 84 mètres du constructeur allemand Feadship, qui a reçu de multiples récompenses pour son système de propulsion hybride se composant d’un moteur diesel, de trois groupes électrogènes ainsi que d’une coque à faible résistance, ce qui lui permet de réduire sa consommation d’énergie de 30%. Les piles à combustible prennent également de l’ampleur, les premiers yachts à hydrogène devraient ainsi rapidement voir le jour.

Les superyachts à voile (une tendance émergente) rejoignent le mouvement : citons le Black Pearl, un voilier de 107 mètres issu du chantier néerlandais Oceanco, qui recharge ses batteries via des hélices alimentant des générateurs lorsqu’il navigue toutes voiles dehors.

Une armada technologique qui devrait lui permettre, selon ses concepteurs, de traverser l’Atlantique en ne consommant que 20 litres de carburant.

Organisé dans l’emblématique Port Hercule, le Monaco Yacht Show représente l’essence-même du luxe avec plus de 125 superyachts uniques construits par les plus grands chantiers navals au monde. L’édition 2019 attend une quarantaine de lancements dévoilés en première mondiale.