En dix ans, Illico Travaux a structuré le métier de courtier en travaux

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Dix ans après sa création à Lyon par Nicolas Daumont, l’activité du courtage en travaux est désormais structurée. Avec 140 courtiers en France et des premières implantations à l’international, Illico Travaux en est le fer de lance. En plein développement, le réseau fait déjà travailler 7.500 entreprises du bâtiment.

Créateur du « courtage en travaux » au début des années 2000, le réseau lyonnais Illico Travaux compte maintenant 140 courtiers franchisés en France (dont 85 agences) et 38 à l’international : 26 en Belgique, 10 au Portugal et 2 en Suisse.
Leur métier consiste à aider les particuliers qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation de l’habitat à trouver les meilleurs artisans dans chaque domaine. Les courtiers en travaux sélectionnent les artisans susceptibles d’exécuter le travail, puis les mettent en relation avec le client à qui il appartient de faire le choix final.
Le courtier présente au client des devis d’entreprises indépendantes qu’il a sélectionnées en fonction de plusieurs critères garantissant leur sérieux (immatriculation au registre du commerce, assurances, solvabilité…) et la qualité de leur savoir-faire. Outre de meilleurs prix et un gain de temps (pas de recherches fastidieuses), le particulier a donc l’assurance d’avoir affaire à une entreprise de qualité, saine financièrement et présentant toutes les garanties.
Afin de préserver la transparence de l’opération, le courtier en travaux est rémunéré par l’artisan choisi par son client… selon un pourcentage fixé à l’avance par le réseau pour l’ensemble des intervenants.

DES CHIFFRES SIGNIFICATIFS

En France, 100.000 personnes ont déjà fait appel à un courtier du réseau Illico Travaux.
En 2009, le réseau a « vendu » pour plus de 69 millions d’euros HT de travaux et réalisé un chiffre d’affaires de 11,5 millions d’euros, en progression de 4,6% par rapport à 2008.
Illico Travaux travaille avec plus de 7.500 entreprises du bâtiment réparties dans toute la France.
Le panier moyen des travaux réalisés se situe à 15.300 euros HT. Quant à la rémunération moyenne des courtiers, elle dépasse les 10%.
Dans les dix prochaines années, avec ce même rythme de progression, le réseau sera composé de 350 agences franchisées en France et à l’international qui « vendront » aux particuliers pour plus d’un milliard de travaux.

DES GARANTIES POUR LES CONSOMMATEURS

Illico Travaux a mis en place deux garanties importantes pour les consommateurs :
– Une protection juridique en cas de litige avec une entreprise sur un chantier. Cette garantie est déjà opérationnelle.
– Une protection financière tout au long du chantier en cas de défaillance de l’entreprise. Particulièrement efficace, elle aussi complexe à mettre en place au niveau national. Elle sera progressivement étendue à l’ensemble du réseau courant 2010.

LE PARCOURS DE NICOLAS DAUMONT

En mars 2000, à tout juste 23 ans, Nicolas Daumont, jeune ingénieur issu de l’Institut Français de Mécanique Avancée (IFMA) de Clermont-Ferrand, crée le concept de « courtage en travaux » et lance le premier réseau de franchise du secteur, Illico Travaux.

En 2007, Nicolas Daumont créé Domireva, un concept unique visant à fédérer sous enseigne les entreprises du bâtiment de taille moyenne, de tous les secteurs du second œuvre tout en préservant leur indépendance, en leur offrant un appui commercial et en leur donnant accès à des techniques de management et de gestion très performantes.

En avril 2009, le groupe Archipelle (Illico Travaux, Dimireva) rachète l’entreprise niortaise Camif Habitat, leader dans le domaine de la rénovation de l’habitat clés en main. L’entreprise a effectué plus de 50.000 chantiers depuis sa création en 1982.
S’appuyant sur un réseau de professionnels composé de plus de 300 maîtres d’œuvre et 3.000 entreprises du bâtiment, Camif Habitat propose aux particuliers la prise en charge « clé en main » des projets d’aménagement, de rénovation ou d’extension de l’habitat.

Nicolas Daumont est également Président et cofondateur de la FFCT (Fédération Française du Courtage en Travaux), interface entre les professionnels du courtage en travaux et les Pouvoirs publics.

A propos d’Illico Travaux :
Inventeur du métier de « courtier en travaux » il y a 10 ans et leader sur ce marché qui s’adresse aux particuliers, Illico Travaux compte déjà plus de 140 courtiers en travaux en France. Originaire du Lyonnais, ce réseau de franchise créé par Nicolas Daumont est également présent à l’international. Depuis 2008, il est implanté en Belgique et au Portugal via des masters franchises, et dispose de points de vente en Suisse et au Luxembourg.
Interface entre les professionnels du bâtiment et les consommateurs, Illico Travaux a réalisé pour plus de 69 millions d’euros de travaux en 2009. En France, 100.000 personnes ont déjà fait appel au réseau pour sélectionner les prestataires susceptibles de mener à bien leurs projets de rénovation.
www.illico-travaux.com