L’Alfa Romeo Scarabeo en exposition au Château de Compiègne

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

FCA Heritage et le Musée Historique Alfa Romeo – La Macchina del Tempo – à Arese mettent à disposition de l’exposition Concept-Car. Beauté pure, qui s’ouvre au Château de Compiègne, un modèle unique issu de leur collection : l’Alfa Romeo Scarabeo.

L’exposition Concept-car. Beauté pure, organisée conjointement par le Château de Compiègne et la Réunion des musées nationaux-Grand Palais, est le signe annonciateur du renouveau du Musée national de la voiture, premier musée au monde dédié à la locomotion, qui fut inauguré à Compiègne en 1927 et désormais appelé à s’ouvrir au patrimoine automobile du XXᵉ siècle. Réunissant une trentaine d’automobiles, motocyclettes, véhicules de record, ainsi qu’une centaine de photographies, documents, dessins préparatoires, maquettes, cette exposition retrace la genèse du véhicule automobile sous sa forme la plus proche de l’objet d’art : le Concept-car. Apparu dès les années 1930, ce type de véhicule se présente en général sous la forme d’un exemplaire unique, réalisé à des fins d’étude d’aérodynamisme ou de style, ou plus tard de promotion commerciale. Tous les plus grands constructeurs, ainsi que les designers et les maîtres-carrossiers, ont produit ce type de véhicule. Certains de ces modèles sont parvenus jusqu’à nous. Cette exposition, la première consacrée à cette thématique, présente la généalogie de ces objets singuliers. Les véhicules exposés ont pour écrin les salles du château construit pour Louis XV, instaurant un dialogue entre l’architecture du XVIIIème siècle et le design du XXème. L’exposition se déroule du 29 novembre 2019 au 23 mars 2020.

L’Alfa Romeo Scarabeo : Début 1966, après que le projet de la Tipo 33 ait été cédé à l’écurie de course Autodelta, l’ingénieur en chef d’Alfa Romeo, Giuseppe Busso, propose le projet d’une nouvelle voiture de sport utilisant cette fois le moteur quatre cylindres de la GTA : la Scarabeo. Le moteur est installé transversalement en position centrale et légèrement incliné vers l’arrière. Boîte de vitesses et différentiel sont intégrés au bloc moteur. Les suspensions indépendantes disposent d’une double triangulation à l’avant comme à l’arrière. Le châssis tubulaire reprend la solution ambitieuse des grands longerons latéraux dans lesquels sont intégrés les réservoirs de carburant. L’étude de la carrosserie est confiée aux établissements OSI à Turin. Un premier exemplaire à conduite à droite est présenté au Salon de l’automobile de Paris en octobre 1966, puis un deuxième prototype, simplifié, que l’on retrouve en exposition à Compiègne et enfin une barquette qui ne sera cependant pas achevée.

Principales données techniques Alfa Romeo Scarabeo (1966)

Moteur : central arrière en position transversal; 4 cylindres en ligne, bloc et culasse en alliage léger, 2 arbres à came en tête
Cylindrée : 1570 cm3 ( 78x82mm).
Puissance maxi : 115 ch à 6000 tr/mn
Poids : 700 kg
Vitesse maxi: 200 km/h
Production : 3 exemplaires