voiture

NORMA Automotive axe son développement sur la production des prototypes M30

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

voitureNORMA Automotive a ouvert sa nouvelle entité de production des M30 et cède les droits d’exploitation et commercialisation des prototypes M20 utilisés en compétitions CN et Course de Côte aux salariés historiques de St-Pé-de-Bigorre.

NORMA Automotive a récemment pris place dans son nouvel atelier au Pôle Mécanique d’Alès où le premier prototype de M30 a vu le jour en janvier 2019 pour un engagement en Michelin Le Mans Cup cette saison.

En parallèle, l’activité de l’usine de St-Pé-de-Bigorre ouverte en 1984 se poursuit avec la création de l’entité Nova Proto. Cette nouvelle marque est co-fondée par Camille Santos (fille du fondateur de NORMA Norbert Santos) et Guillem Roux (proche de la marque). Épaulés de quatre salariés de NORMA, Nova Proto reprend ainsi les droits d’exploitation et de commercialisation des autos M20 et fournira un support technique aux clients de la marque.

« Notre volonté première était à la fois de maintenir les emplois des salariés historiques de NORMA et d’en créer de nouveaux à Alès. Grâce à la création de Nova Proto pour l’exploitation de la M20 et la délocalisation à Alès pour la production de la M30, le challenge social initial est rempli. D’autre part nous souhaitions nous concentrer sur le développement technique de la M30, l’amélioration de nos services sur pistes auprès de nos clients partout sur la planète. Cette nouvelle configuration nous permet de faire cela idéalement et d’offrir les meilleurs services possibles aux propriétaires de nos LMP3 partout sur le globe où la marque est présente. »
Yann Belhomme, directeur de NORMA Automotive