PATRIZIA affiche une performance élevée au 1er semestre 2019

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

PATRIZIA affiche une performance élevée au 1er semestre 2019 – orientations pour l’exercice 2019 confirmées

– 3 milliards d’euros de transactions effectuées pour les clients nationaux et internationaux au premier semestre 2019
– Forte croissance des honoraires de gestion de 19,7 % en glissement annuel, à 97,1 millions d’euros
– Montant total des honoraires liés aux prestations de services de 174,2 millions d’euros, en hausse de 28,2 % en glissement annuel
– Un résultat opérationnel de 79 millions d’euros, qui a même dépassé de 8,9 % celui du très fort 1er semestre 2018
– Prévision de résultat opérationnel pour l’année de 120,0 à 130,0 millions d’euros

Patrizia AG, acteur mondial de l’investissement immobilier paneuropéen, annonce de solides performances au premier semestre 2019 grâce à l’augmentation des actifs sous gestion et à des performances d’investissement supérieures pour ses clients nationaux et internationaux.

Commentant les résultats, le directeur financier de PATRIZIA Karim Bohn a déclaré : « PATRIZIA continue d’offrir à ses clients nationaux et internationaux des résultats exceptionnels en matière d’investissement, ce qui se traduit par des frais de rendement élevés et un ensemble de résultats globalement solides pour le premier semestre 2019. Dans le même temps, les honoraires de gestion ont affiché une solide croissance en glissement annuel et la croissance des coûts est demeurée bien inférieure à la croissance du revenu total des honoraires liés aux prestations de services. La qualité de nos résultats s’est encore améliorée, surtout si l’on tient compte du fait que les résultats du premier semestre 2018 ont été fortement impactés par la cession des investissements en capital. La croissance de 8,9 % en glissement annuel du résultat opérationnel confirme ainsi l’amélioration de la rentabilité de la plateforme de PATRIZIA ».

Au 30 juin 2019, les actifs sous gestion du groupe PATRIZIA s’élevaient à 41,6 milliards d’euros, contre 41,0 milliards d’euros au 31 décembre 2018. Au cours de la période janvier-juin 2019, PATRIZIA a réalisé 3,0 milliards d’euros d’opérations immobilières en Europe pour ses clients nationaux et internationaux.

Le résultat opérationnel du premier semestre 2019 a augmenté de 8,9 % en glissement annuel, pour atteindre 79,0 millions d’euros (S1 2018 : 72,5 millions d’euros), grâce à une solide croissance des honoraires de gestion et des honoraires liés à la performance. Ces deux éléments ont plus que compensé l’impact positif de l’élimination des principaux investissements et les recettes provenant des co-investissements qui ont eu une incidence positive sur la période comparable en 2018.

Le groupe a par ailleurs confirmé son objectif de résultat opérationnel, compris entre 120 et 130 millions d’euros pour l’exercice 2019. « Les bons résultats de premier semestre sont conformes à notre budget. Alors que nous prévoyons que la majorité du volume de transactions prévu pour l’exercice 2019 sera signé au second semestre 2019, la majorité des honoraires de performance budgétés a déjà été générée au premier semestre 2019. Nous confirmons donc nos objectifs de croissance des actifs sous gestion et du résultat opérationnel pour l’exercice 2019 », souligne Karim Bohn.

PATRIZIA a enregistré une croissance des honoraires de gestion de 19,7 % en glissement annuel à 97,1 millions d’euros (S1 2018 : 81,1 millions d’euros) et de 75,2 % en glissement annuel à 64,9 millions d’euros (S1 2018 : 37,1 millions d’euros). Les honoraires de transaction se sont élevés à 12,1 millions d’euros contre 17,5 millions d’euros au premier semestre 2018 (-30,7 % en glissement annuel) en raison de la baisse de l’activité globale des transactions sur le marché européen. PATRIZIA s’attend à une augmentation des activités de transaction au second semestre 2019, avec un solide pipeline d’actifs en cours de négociation pour ses clients. Le total des honoraires liés aux prestations de services, combinant les 3 postes ci-dessus, a augmenté de 28,2 % en glissement annuel, passant de 135,8 millions d’euros au premier semestre 2018 à 174,2 millions d’euros au premier semestre 2019.