Plurial Novilia dévoile le projet « L’Habitat Bienveillant », la technologie au service du maintien à domicile des seniors

facebooktwittergoogle_pluslinkedin


PLURIAL NOVILIA annonce aujourd’hui la mise en place d’un partenariat avec la start-up innovante SOLINNOV, et le lancement d’une expérimentation inédite sur Reims liée au logement senior connecté.

Pendant une année entière, les locataires de 11 logements rémois (dont 10 en réhabilitation) vont pouvoir bénéficier gratuitement d’un dispositif imaginé conjointement par les deux partenaires pour le quotidien des personnes âgées – une solution d’aide à l’autonomie mixant sécurité, confort et économies d’énergie. Le 1er logement a été équipé au mois de mars 2017.

« Selon l’Insee, en 2050, un habitant sur trois sera âgé de 60 ans ou plus – si les tendances démographiques actuelles se maintiennent », explique Alain Nicole, Directeur Général de PLURIAL NOVILIA.

« Or ce vieillissement de la population pose de vraies questions en matière de logement. Si l’on vieillit mieux aujourd’hui, cela se traduit naturellement par un désir de plus en plus fort de rester autonome plus longtemps chez soi. Et pour cela, le logement doit s’adapter, tant dans la conception-même de ses espaces que dans l’intégration de solutions innovantes. PLURIAL NOVILIA mène une réflexion depuis plusieurs années autour de ces questions, et s’est lancé dans une série de projets ambitieux – en individuel comme en collectif, en construction neuve comme en réhabilitation de notre patrimoine ».

De l’EHPAD de Dormans aux maisons connectées du projet KONEKTI à Bezannes (dont l’une sera entièrement pensée autour de la domotique et de la télémédecine), PLURIAL NOVILIA imagine en effet de multiples manières d’adapter le bâti au quotidien des personnes âgées. Pour cela, le bailleur social n’hésite pas à s’entourer de partenaires spécialisés qui partagent avec lui cette volonté de repousser les limites de l’habitat – à l’image de la start-up SOLINNOV.
Des équipements pour faciliter le quotidien des seniors
Le partenariat mis en place avec SOLINNOV repose donc sur l’aménagement de logements occupés par les seniors, afin de les rendre à la fois plus sûrs, plus confortables et plus adaptés au quotidien de ses occupants.

Pour cela, un certain nombre de dispositifs technologiques, équipements et capteurs ont été mis en place. Grâce à l’adaptabilité et à l’évolutivité du système, chaque installation peut répondre à la configuration du logement et aux souhaits des occupants.

« À la manière d’un Living Lab, ce projet d’Habitat Bienveillant vise à favoriser l’innovation ouverte, à partager avec les réseaux et à impliquer les utilisateurs », explique Nicolas Bourgeois, Responsable DSU de PLURIAL NOVILIA.

« Nous avons souhaité mettre en place une solution d’habitat connecté flexible, adaptable à différentes typologies de logement, et dont les occupants pourraient facilement se saisir pour améliorer leur quotidien. Notre objectif est de confronter ces équipements en situation réelle, de voir lesquels sont pertinents, ceux qu’ils convient d’améliorer ou de remplacer, etc… ».

Le système, installé exclusivement dans les parties privatives, se compose d’une partie centrale qui collecte et traite les informations reçues, et de plusieurs équipements et capteurs disséminés à des endroits stratégiques de l’habitation : équipement dans l’entrée ; détecteurs de mouvements ; multi-capteurs de température, d’hygrométrie, de luminosité et proposant un chemin lumineux ; électrovannes sur les circuits d’eau et de chauffage. À chaque étape, les locataires sont pleinement associés au choix et à l’installation des équipements.

Pour Jean-Louis Patat, Président de la start-up SOLINNOV, « le système connecté que nous mettons en place apporte des fonctions dans plusieurs grands domaines: le confort, les économies, la sécurité, l’assistance, le lien social. La Maison BienveillanteTM est une approche qui vise à mettre les technologies au service du quotidien : les bénéfices sont multiples pour les locataires, avec une vraie possibilité souhaitée par PLURIAL NOVILIA de personnaliser l’installation selon les besoins des locataires et l’évolution de leur santé au fil des mois et des années ».

« La réussite d’un projet comme celui-ci repose nécessairement sur l’implication des résidents », reprend Nicolas Bourgeois.

« Les dispositifs déployés par SOLINNOV sont d’ailleurs pensés pour être évolutifs et pour pouvoir évoluer au gré des études et des besoins des utilisateurs. Au fur et à mesure de l’expérimentation, de nouveaux équipements et de nouvelles fonctionnalités pourront être proposés aux utilisateurs au regard de l’évolution de leur situation personnelle. Nous souhaitons voir jusqu’où il est possible d’aller dans l’intégration au logement d’une technologie bénéfique à l’occupant, sans jamais être intrusive ».

Des usagés accompagnés collectivement

Si la mise en place de ces équipements se fait sur la base du volontariat, leur intégration au logement demande un temps d’adaptation et de familiarisation aux occupants – des personnes souvent peu ou pas familières avec les nouvelles technologies, alors qu’une partie des équipements est gérable via une tablette numérique.

Un suivi spécifique aux profils concernés a été imaginé par une équipe pluridisciplinaire, regroupant des représentants de PLURIAL NOVILIA et de SOLINNOV, ainsi que des professionnels de la santé (docteur, directeur d’établissement, personnalités qualifiés, psychologue, ergothérapeute notamment).

« Depuis l’installation du dispositif, j’ai l’impression de revivre et de me réapproprier mon appartement », témoigne M. Boudsoque, qui habite rue Ponsardin à Reims. « Cela m’apporte un vrai confort et une vraie liberté : je peux quitter mon domicile tout en m’assurant que tout va bien pour mon épouse grâce au suivi des alarmes sur mon smartphone. Le gros avantage est que nous avons pu choisir les fonctionnalités essentielles pour nous : alarmes incendie et dégâts des eaux, détecteur de chutes ou de présence pour l’éclairage… Et comme tout est intégré, pas besoin de s’équiper d’autres solutions externes ».

Pour des raisons de confidentialité des données vis-à-vis du bailleur, il a été décidé que les résidents seraient suivis par les équipes de SOLINNOV, supervisées par un Conseil Scientifique spécifique. Des visites physiques et des points téléphoniques sont régulièrement organisés afin de s’assurer du bon fonctionnement et de la pertinence du dispositif. Un système d’assistance est également mis en oeuvre, comprenant assistance technique et assistance d’urgence, pour toute question liée spécifiquement à l’habitat ou au système.

« Le partenariat mis en place repose sur une vision commune de la manière dont le logement peut aider les plus fragiles dans leur quotidien », conclut Jean-Claude Walterspieler, Président de PLURIAL NOVILIA. « Notre volonté est de permettre au plus grand nombre, y compris les personnes ayant des ressources limitées, de bénéficier d’une solution qui leur permet de rester à domicile dans de meilleures conditions de confort et de sécurité. Cette expérimentation est l’occasion pour nous de rencontrer de nouveaux partenaires, tant sur le volet fonctionnel que sur le volet financier, et de les intégrer au projet ».



Commentaires

commentaire(s)