L’ORÉAL RÉCOMPENSÉ PAR LE GRAND PRIX DE LA MIXITÉ D’ETHICS & BOARDS ET DE L’INSTITUT DU CAPITALISME RESPONSABLE

facebooktwittergoogle_pluslinkedin


Lors de la 1ère édition des Prix de la Mixité qui s’est tenue le 30 janvier au Palais Bourbon, L’Oréal s’est vu récompensé par le Grand Prix de la Mixité dans la Catégorie CAC 40, ainsi que le Prix de la Mixité dans la Catégorie Biens et Services de Consommation, de l’Observatoire Ethics & Boards et de l’Institut du Capitalisme Responsable.

Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L’Oréal, a déclaré : « La mixité est une priorité stratégique pour notre Groupe, car elle est source de créativité, d’innovation et de performance. Ces deux prix récompensent l’engagement constant de L’Oréal en faveur de l’équilibre hommes/femmes à tous les niveaux de l’entreprise. Ils nous poussent à accélérer encore nos efforts pour faire progresser la mixité dans l’entreprise et dans la société. »

C’est dans le cadre de l’inauguration de l’Indice de Mixité des Entreprises, l’Indice Zimmermann, que s’est déroulée la Cérémonie de remise des Prix, sous le haut patronage de Madame la Députée Marie-Jo Zimmermann. Le nouvel indice s’inscrit dans la droite ligne de la Loi Copé-Zimmermann et a pour objectif d’établir – chaque année – une mesure objective et indépendante de la Mixité dans les Conseils et les niveaux exécutifs des entreprises du SBF 120. Structuré autour de 6 secteurs d’activités issus de la classification du MSCI (Modern Index Strategy Indexes), il a vocation à devenir européen, dès 2018. Concrètement, l’Indice Zimmermann prend en considération trois dimensions : 1) la Mixité du Conseil, 2) la Mixité des instances dirigeantes exécutives et 3) la représentativité des femmes dans l’entreprise.

Au sein du Groupe L’Oréal, les femmes représentent 70% de l’effectif global sur 89 331 collaborateurs. De plus, le Comité Exécutif du Groupe compte 33,3% de femmes, et le Conseil d’Administration 46%, soit 7 membres sur 15 (à la date du 31.12.16).

Depuis longtemps engagé en faveur de l’égalité professionnelle, le Groupe L’Oréal vise à garantir un niveau de classification et de salaire identique, à compétences égales. En France, où le Groupe fait appel à l’Institut national d’études démographiques (Ined) pour analyser les écarts de rémunération depuis 2007, l’écart de salaire homme-femme, à données comparables, était inférieur à 4% en 2015 pour les cadres et la parité est atteinte pour les autres catégories de salariés.

Pour ses progrès en matière d’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, L’Oréal a reçu la certification GEEIS (Gender Equality European and International Standard) et la certification EDGE (The Global Business Certification Standard for Gender Equality) dans 30 pays.



Commentaires

commentaire(s)