La Boucherie : Pour les arachnophiles, mais pas seulement

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Les arachnophiles le savent : La Boucherie est la seule chaîne de restauration à servir la pièce maîtresse du boucher : l’araignée. Si l’enseigne et ses 71 restaurants sont en effet des « experts » de la race bovine, son concept de restauration fait la part belle aux traditions. Les Vannetais l’ont bien compris : en 4 mois, le restaurant a déjà servi près de 20.000 repas.

Incontournable référence des viandards, La Boucherie s’est installée à Vannes début juillet 2009. Cette affaire de 160 places assises appartient à Thierry Ruc, patron du restaurant La Boucherie de Lorient depuis 2002…

Arrière petit-fils de cafetiers à Chaudes-Aigues dans le Cantal, eux-mêmes cousins germains des brasseurs auvergnats créateurs des cafés Ruc (aujourd’hui dans le giron du groupe Costes), Thierry travaille avec son épouse Isabelle et son fils Romain… et une équipe de 20 personnes pour le seul restaurant de Vannes.

Repère des amateurs de viande, La Boucherie propose aux connaisseurs son savoureux panaché du boucher (araignée, poire, onglet) cuit à la plancha, son faux-filet maturé sur son os pendant 21 jours…

Son chef concocte chaque midi pour les habitués un plat du jour à base de viande ou de poisson. A la carte, on retrouve le traditionnel pot-au-feu aux deux viandes, la véritable andouillette de Troyes selon la recette préconisée par Robert BARDOT (Meilleur Ouvrier de France), la célèbre tête de veau, le généreux cassoulet occitan… Ces plats mythiques côtoient filets de harengs, verrine de foie gras de canard, escargots de Bourgogne, Tartiflette au Reblochon, moelleux de saumon, poêlée de Saint Jacques.

Dans la lignée des traditions françaises, baba au rhum, île flottante, mousse au chocolat et riz au lait sont des gourmandises à ne pas manquer. De son côté, le sommelier sélectionne d’excellents vins à prix serrés, mais aussi de grands crus.

Brigade de « garçon bouchers» efficace, service tout sourire ponctué d’échanges en louchebem (argot des bouchers), décor de boucherie traditionnelle : La Boucherie est un restaurant où il fait bon vivre, et s’attarder en famille ou entre amis.

Déjeuner Express en semaine (9,35 €), Casse-croûte du Maquignon « façon burger » (11,40 €), côte de bœuf d’1 kilo (50,80 € pour 2 personnes), formules à partir de 12,90 €… l’offre est variée, les portions généreuses. A noter : les 4 – 12 ans ont aussi droit à leurs menus (4,50 € ou 6,60 €).