Posts by: Agglotv


Prise de position du WWF à propos d’une autorisation de tir contre un loup dans les cantons du Tessin et des Grisons

Le WWF déplore l’autorisation de tir d’un loup que les cantons du Tessin et des Grisons ont délivré aujourd’hui. L’organisation va examiner les dossiers et se réserve le droit d’entreprendre une action en justice. Selon des échantillons d’ADN, les attaques à Stampa, Faido (au Tessin) et Cama (Grisons) sont le fait d’un seul et même loup. Raison pour laquelle les deux cantons délivrent en même temps une autorisation de tir. Il semble que le loup M75 a fait preuve d’habileté pour esquiver les mesures de protection et même les clôtures. Néanmoins, il semble que le Tessin n’a pas respecté les critères de la Confédération en ce qui concerne les mesures de protection des troupeaux. Le WWF a déposé une intervention parlementaire au Tessin pour exiger la transparence quant aux attaques et aux mesures de protection des troupeaux, mais il n’a reçu aucune réponse. Au Tessin, les mesures de protection des troupeaux sont encore lacunaires alors même que le loup est de retour dans ce canton depuis déjà dix ans. Le WWF exige donc des mesures complètes dans ce secteur, car le prochain loup ne manquera pas d’arriver. Le WWF va examiner les deux dossiers et se réserve le droit d’entreprendre une action en justice.

Read more


Présidentielles 2017 : Et le crowdfunding ?

D’après le Baromètre 2017 du crowdfunding, publié par KPMG et Financement Participatif France en février, le financement participatif séduit de plus en plus et la tendance n’est pas à la baisse pour ces prochaines années. Reste à savoir si les élections de 2017 lui donneront un petit coup de pouce supplémentaire… Dans toutes les propositions électorales, qu’en est-il de la position des candidats concernant les pratiques de financement participatif ? La taxe forfaitaire à 30% : une bonne nouvelle pour le contribuable François Fillon et Emmanuel Macron entendent instaurer une taxe forfaitaire plutôt qu’un impôt progressif sur les revenus mobiliers. Le principe de l’impôt forfaitaire permettrait d’élargir le nombre d’intéressés par les solutions apportées par la finance alternative. Investir via le crowdfunding immobilier se fait souvent par un emprunt obligataire en souscrivant à des obligations. C’est le cas chez Homunity, comme chez la plupart des autres plateformes. Les intérêts générés lors du remboursement étant des revenus dits mobiliers, ils seraient ainsi moins taxés. « Aujourd’hui, les investisseurs qui se situent dans les tranches d’imposition les plus élevées sont plutôt réfractaires à investir via le crowdfunding immobilier, car ils n’y trouvent aucun avantage fiscal, explique Quentin Romet, Président d’Homunity. En effet, sans abattement ils seront taxés jusqu’à 60%. L’établissement d’un taux forfaitaire plafonné à 30% permettra donc de toucher plus facilement ces personnes. » Vers une modification des comportements d’investissement des Français L’immobilier est encore aujourd’hui le placement préféré des Français par la sécurité qu’il apporte, un bien ne se dévaluant généralement pas subitement, de plus cet investissement est souvent accompagné d’avantages fiscaux (lois Pinel, Malraux…). Si bien que selon la Fédération Française du Bâtiment, pour un logement construit, ce sont deux emplois qui sont créés ou sauvegardés. Dans son programme, Emmanuel Macron souhaite augmenter l’imposition sur les revenus immobiliers....

Read more